Etes-vous un parent assertif ?

Ou comment avoir plus confiance en vous dès aujourd’hui (en lisant cet article) ?

 

enfant entre ses parents

Si vous êtes parent, peut-être pratiquez-vous l’assertivité avec vos enfants sans le savoir ? Ce concept génial, introduit par le psychologue Joseph Wolpe au siècle dernier, est très utilisé en développement personnel et désigne la capacité à s’affirmer sans agressivité et en respectant l’autre.

En gros, le parent assertif est direct dans ses propos sans nuire et sans manipuler ni blesser ses enfants. En tant que parent, être assertif est essentiel dans l’éducation des enfants car on dit les “choses”, comment on se sent et ce que l’on veut sans blesser l’autre… Tiens, tiens : cela ne vous rappelle-t-il pas la méthode Gordon (avec, par exemple, l’emploi de “je” à la place de “tu”) ?

Pourquoi vouloir être assertif avec vos enfants ?

Le fait de ne pas être franc envers vos enfants, de leur cacher la vérité ou encore de ne pas du tout communiquer avec eux peut constituer un obstacle à leur épanouissement et n’envoie pas les bons messages quant à la façon de gérer sa relation à l’autre en société.

Pourquoi donner le bon exemple ?

Assertivité avec les enfants (les parents positifs)

Crédit photo : Flickr MMarsolais

Vous l’avez certainement remarqué : nos enfants nous imitent. C’est le fameux effet miroir. Cela suppose que vous donniez le bon exemple. Gandhi disait : “ma vie est mon enseignement”.

Sans vouloir aller aussi loin, si vous vous montrez persévérant, consciencieux ou encore prévenant, ils adopteront forcément ces attitudes dans leur vie. Il en va de même si vous optez pour le dialogue à la place de hurler : vos enfants feront de même.

Un bon exercice consiste à muscler cette attitude en commentant telle ou telle situation dans laquelle une attitude assertive a fait une différence comme le fait d’avoir solutionner un problème en vous affirmant face à quelqu’un sans agressivité.

Par exemple, lors de notre dernier voyage à Rome, ma femme et moi avons indiqué à un autre couple, qui tentait de nous doubler cavalièrement dans une file d’attente (pour visiter les jardins à côté du Colisée), qu’il fallait respecter l’ordre de passage. Ce couple a réagi avec une grande violence et nous avons pu faire preuve d’assertivité en nous affirmant sans monter nous-mêmes dans les tours. Cela a été, par la suite, l’objet d’une belle conversation avec nos enfants à travers laquelle nous avons pu faire passer le message sur les valeurs que nous souhaitons leur inculquer.

La théorie c’est bien, la pratique en condition réelle c’est mieux !

Soyez “OPEN”

En tant que parent, le fait d’être assertif répond à certains besoins. Le plus important d’entre-eux est certainement celui qui consiste à être suffisamment ouvert pour parler avec vos enfants et répondre à leurs questions.

Par exemple, si parler du sexe avec les adolescents est un sujet délicat, une attitude ouverte consiste à leur en parler de façon objective sans éluder aucune question qu’ils pourraient vous poser.

Bien sûr, les explications doivent être adaptées à l’âge de l’enfant. Avec notre benjamin de 6 ans, nous employons les termes “zizi” ou “zézette” pour désigner la chose. Avec notre plus grand (de 10 ans), nous commençons à parler en utilisant les noms scientifiques comme “pénis” ou “vagin”…

Dites “non” et “je ne sais pas” pour développer votre assertivité

Les personnes qui disent toujours oui et qui acceptent de faire quelque chose pour faire plaisir aux autres ne sont pas assertives. Savoir refuser, dire “non” et “je ne sais pas” de façon claire, diplomate, et sans nuire aux autres permet de renforcer sa personnalité et son caractère assertif.

Enseignez à vos enfants leurs droits mais aussi leurs devoirs

Enseigner l'assertivité aux enfants (les parents positifs)

Crédit photo : Flickr Centre Beautour

Votre rôle en tant que parent n’est-il pas d’enseigner à vos enfants leurs droits et devoirs et la manière d’en jouir ou de s’en acquitter ? Qu’est-ce qui est bon ? Qu’est-ce qui est juste ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire ? Quand agir ?

Votre objectif est avant tout d’assurer leur sécurité tout en les rendant autonomes.

Expliquez-leur que lorsque le moment sera venu pour eux d’être indépendant, ils pourront prendre leur propre décision.

En attendant, vous êtes leur guide et leur roc pour pouvoir aller de l’avant. Apprenez-leur le respect et surtout la patience pour atteindre leurs rêves et réaliser leurs passions.Si vous pensez que l’autorité est un excellent moyen pour rétablir l’ordre et le respect dans votre foyer, ce n’est pas un problème du moment où cela est fait dans l’amour et que vous souhaitez le meilleur pour votre famille.

Cependant, vos enfants ont besoin de s’exprimer, de faire savoir ce qu’ils souhaitent, ce qu’ils pensent. Être assertif dans ces cas là consiste à les écouter et à leur expliquer de façon précise et directe pourquoi vous « refuser » ou vous « n’appréciez pas » telle ou telle chose.

Alors êtes-vous un parent assertif ? Avez-vous une exemple où vous avez fait preuve d’assertivité ?

Recherches utilisées pour trouver cet article :AFFIRMATIONS DE RAPPELER AU PARENT, assertivité belle famille, caractère assertif, comment rendre son enfant assertif

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *